35° Régiment d'Artillerie Légère Parachutiste - 35° R.A.L.P.

35° Régiment d'Artillerie - 35° R.A.

35° Régiment d'Artillerie Parachutiste - 35° R.A.P.

Christian MALCROS (Historique)

Jean-Pierre PYSSARDY (Historique)

Jean-Pierre MAGUET mise en page

Historique par Jean-Pierre PYSSARDY ( Bulletin S&T N° ...)
35° Régiment d'Artillerie - 35° R.A.
Créé à Vannes en 1873, le 35° Régiment d'Artillerie Divisionnaire restera dans cette ville jusqu'en 1940.
En 1881 et 1882, il participe à l'installation du protectorat en Tunisie.
De 1903 à 1905, il a pour chef de corps le colonel Foch, natif de Tarbes, et futur Maréchal de France.
Il s'illustre tout au long de la Première Guerre mondiale, et notamment lors de la bataille des marais de Saint-Gond et des deux offensives de Champagne.
Sa conduite héroïque en de nombreuses reprises luit vaut quatre citations à l'ordre de l'armée et la contribution de la fourragère aux couleurs de la médaille militaire
En 1940, il est anéanti aux deux tiers en couvrant la retraite et le rembarquement des forces alliées à Dunkerque, fidèle à sa devise "Mourir en chantant".
Reconstitué en 1945, il est engagé dans la réduction de la poche de Royan.
Recréé en 1946, en Allemagne, le régiment rejoint Tarbes la même année sous l'appellation de 35° Régiment d'Artillerie Légère Parachutiste (35° RALP).
Historique par Christian MALGROS ( Les Troupes Aéroportées Edition SOGICO)
35° R.A.L.P. - 35° R.A.P. - 35° R.A.
Recréé le 1° août 1946. le 35° R.A. devient par changement de dénomination 35° R.A.L.P. le 25 avril 1947, au sein du G.A.P. 3 de la 25° D.A.P. et s'installe à Tarbes
En septembre 1953 il forme un Groupe de Marche qui débarque en Cochinchine le 31 octobre.
Celui-çi opère au Laos, en Annam et au Tonkin, puis transféré au Sud Vietnam.
Certains de ses éléments à la prise et à la bataille de Dien Bien Phu .
Rapatrié en Algérie le 1° août 1954, il donne naissance au 20° G.A.P.
En novembre 1954, le 35° R.A.L.P. met sur pied le groupe d'artillerie du groupement "Blizzard" .
Après quelques opérations dans les Aurès, le groupe rentre à Tarbes en avril 1955.
Un Bataillon de Marche est créé le 15 septembre, part pour la Tunisie.
Le 6 juin 1956, le 35° R.A.L.P. forme le 35° R.A.
Implanté à Tarbes et le 1° Groupe du 35° R.A. stationné dans le Constantinois ou il est rejoint, le 27 juillet par le Bataillon de Marche
Le 1° juillet 1957, le CI du 35° R.A est créé pou alimenter en effectifs le 1/35° R.A. et le 20° G.A.P.
Fin juillet 1961, le 1/35° R.A, rapatrié d' Algérie s'installe à Verdun puis fais mouvement sur Tarbes le 30 novembre 1962.
Le CI est alors dissous. le 9 août 1963, le le 1/35° R.A devient le 35° R.A.P.
Redevenant, 35° R.A. le 1° Janvier 1970, il est transformé en régiment interarmes, au sein de la 11° DP, le 1° juillet 1970
Symbolisme par Christian MALGROS
Le parachute ailé et les canons précisent lr rattachement du corps à l'Artillerie Aéroportée.
Les armes des villes de Vannes ( hermine: ancienne garnison) et de Tarbes (écu or et rouge:nouvelle garnison en 1947) permettent d'unir le passé et présent.
Le rectangle Bleu rappelle la couleur du béret des parachutistes métropolitains porté par le régiment jusqu'en 1958.
Depuis 1951, sa devise "Droit Devant" est gravée sur les canons.
L'homologation est demandé par le Lieutenant-Colonel MENGUS, commandant du régiment, d'après un dessin de Robert LOUIS officier héraldiste du bureau de la Symbolique Militaire.

 

INSIGNE DU 35° R.A.L.P. - 35° R.A. 35°R.A.P.

De 1947 à 1963 après 1965 nombreux tirages non-répertoriés

homologation H. 547 le 20 séptembre 1947
Agrandir le dos cliquez sur l'image

 

35° R.A.L.P.  Drago  Béranger  H.547   Sans Devise
Drago Béranger H. 547
Drago Béranger H. 547 Type I
Drago Béranger H. 547 Type II
Drago Béranger H. 547 Type III
35° R.A.L.P.  Arts et Insignes  H.547  Sans Devise

35° R.A.L.P.  Drago  Olivier-Métra   H.547

Arts & Insignes Paris H.547
Arts & Insignes Paris H.547
Drago Olivier Métra H.547
Drago Olivier Métra H.547
35° R.A.L.P.  Drago Olivier Méra Argent  H.547

35° R.A.L.P.  Drago  Romainville  H.547

Drago Olivier Métra H.547 Argent
Drago Olivier Métra H.547 Argent
Drago Romainville H.547
Drago Romainville H.547
35° R.A.  Drago Paris  Lisse  H.547
35° R.A.  Drago Paris  Guilloché H.547
35° R.A.P. Andor - le Cannet 06
Drago Paris dos lisse H.547 Brevet fond noir
Drago Paris dos lisse H.547
Drago Paris dos guilloché H.547 Brevet fond noir
Drago Paris dos guilloché H.547
35° R.A.   Andor Le Cannet   Non Homologué
35° R.A.   Andor Le Cannet   Non Homologué  Argent
Andor - le Cannet 06 Non Homologué
Andor - le Cannet 06
Andor - le Cannet 06 Argent
Argent
35° R.A.P.   Delsart Sens
Delsart Sens
Delsart Sens

 

Losanges Modèle 45 du 35° R.A.
Troupe
Troupe 1° Classe
Brigadier
Brigadier / Chef

 

 

 

Ensemble de l'Ancien du 35° R.A.L.P.

 

Souvenirs d'un Appelé de la classe 47 /2 Marcel HIREL qui finira après diverses affectations Capitaine au 35° R.A. en 1963.

Propos et documents recueillis par

Jean-Pierre MAGUET

Quartier Soult Tarbes
 
Canon de 75
Insigne Stèle entrée du camp de Tarbes
1° Stick
Batterie A Canon de 20 mm
Place d'Armes
Peleton des élèves gradés
Lt-Col MINGUS
Colonel MINGUS
Marcel HIREL Brevet Parachutiste N° 19341
19°promotion 1952
Opuscule réalisé par Marcel HIREL à l'occasion de son cinquantenaire 1947/97 bourré d'anecdotes sympathiques sur la formation des appelés de l'époque, document très rare édité à une cinquantaine d'exemplaires (son N° 14)
Tous nos remerciement à ce grand Ancien de nous avoir ouvert son album de souvenirs

Retour