Opération TURQUOISE (juin 1994)

ZIELINSKI Richard

Mise en page pour le net MAGUET Jean-Pierre

Le 20 juin 1994, 8 Gendarmes du GSIGN (6 Gendarmes de l'EPI et 2 du GIGN) décollent pour le RWANDA avec leurs camarades du COS (Commandos Marine, Commandos de l'Air et Paras du 1er RPIMa) pour l'opération TURQUOISE. Ils avaient pour mission : de renseigner sur les positions et axes de progression des rebelles, évaluer leur nombre, protection des camps de réfugiés, embuscades, etc. pour cela il faut aller bien sûr : au plus près, il y a eu plusieurs accrochages sérieux avec les tarés dégénérés d'en face qui tuaient à la machette, au couteau et à la Kalachnikov tout ce qui n'était pas de leurs bords (hommes, femmes enfants, vieillards, nouveau-nés), un ami de l'EPI m'a avoué avoir eu très chaud aux " miches " à plusieurs reprises (échanges de tir, PM, FM et même Mortiers lourds). 3 semaines plus tard, 1 Officier et 4 Sous-Offs. Décollent à leur tour avec de nouveaux renforts pour former une base arrière au ZAÏRE.
Insignes proposés et livrés à L'EPIGN (à l'initiative de notre Ami J-M. MAÏLY) pour une relève de l'EPI qui en fait n'aura pas lieu… Car après 45 jours de missions intenses, avec plusieurs accrochages le COS est relevé par le RICM qui le sera à son tour par les Forces de la MINUAR
Écu en émail grand feu, dos grenu, marquages : RWANDA 1994 DESTREE 94. H 698 (Entreprise pour laquelle Jean-Michel MAILLY travaillait à l'époque). Plateau doré à guillochage fin régulier avec erreur d'Homologation (698 au lieu de 696, le Plateau Gendarmerie a été homologué le 10 décembre 1948 sous le N° H. 696.) : DESTREE BRY 94 (pour 94 360, Val de Marne). L'un des 2 Camarades du GIGN sera grièvement blessé à MARIGNANE, l'autre périra tragiquement en plongée profonde le 28 mars 1996 (1).
Bel écu en émail grand feu avec une carte du Rwanda " Pays des mille collines " en vert translucide, car pays très boisé, sur fond bleu turquoise timbré d'une grenade d'or (l'EPI et Le GIGN font partie de la Gend. Mobile) et le tout surmonté d'un bandeau aux couleurs nationales.
Plateau massif doré avec un fin guillochage.
Marquage : DESTREE vertical à gauche et : BRY 94 dans un cartouche lisse à droite. 2 anneaux allongés soudés dans un socle carré en relief.

 

Pour mémoire les plateaux " Or " sont ceux portés par la Mobile et la Garde Républicaine, les " Argents " par les départementaux et les Organismes centraux !
Écu marqué en gros relief sur 3 lignes
RWANDA
1994
DESTREE au bas
Détail d'un anneau et de son socle carré repère de centrage inconnu sur tous les modèles de Fab Française.
L'écrou possède une couronne dentelée libre. Une fois vissée sur son plateau, la tête de la vis conique et pointue dépasse de 4 mm
Fabriqué à moins d'une centaine d'exemplaires, cet insigne de la Gendarmerie est donc rare est peu être classé dans : Gend./ TAP / Cdos et OPEX , j'insiste volontairement sur les petits détails, car s'il n'a pas encore été copié, gageons qu'il le sera un jour !
A

B

C

D

Insignes des Forces de la Gendarmerie
A) Insigne général du GSIGN (État major : tous les Gend Para, EPIGN/GIGN/GSPR/Groupe Instruction) G 3698 le 28 mai 1990) (Dessin ZIELINSKI Richard)
B) Escadron Parachutiste d'Intervention (FRAISSE DEMEY : G 3585 Le 8 février 1989). (Cne Pattin)
C) GIGN (G 2530 le 5 mai 1977) (PROUTEAU Christian et le Gendarme DELAFRENEE, alias "Titi")
D) GSIGN Brevet (GNS 002 le 11 août 1999) GNS pour Gendarmerie Nationale Spécialiste.
Proposé officiellement et réglementairement à l'homologation en 1990 au SHAT de Vincennes (Armée de Terre) en même temps que le plateau/écu, ce brevet a été rejeté plusieurs fois pour diverses raisons non fondées (aigle et Parachutes : doubles symboles TAP, Aigle tourné dans le mauvais sens !, le Triangle tricolore = symbole ésotérique (Franc-Maçonnerie? et les Couleurs Nationale uniquement pour les unités stationnées à l'étranger) de guerre lasse, le Colonel Alain LECARO le trouvant très beau a décidé de le réaliser et de se passer de leur aval. (dessin : ZR, j'ai fait une synthèse en reprenant les principaux symboles des 3 Brevets (avec celui du GSPR).
Il faudra attendre 1999 pour le voir homologué : soit 9 années plus tard par le SHGN (Service Historique de la Gendarmerie créé en 1996)
Pour la petite histoire dans la grande : j'avais quitté l'Escadron Para (de 1976 à 1990) depuis 4 années pour le GSIGN (État-Major) et c'était ma dernière permanence avant mon affectation à l'Esc .21/6 d'Antibes (pour cause : Limite d'âge TAP !)

 

Unités françaises engagées :
- Éléments de la 13e Demi-Brigade de Légion Étrangère; du 2e Régiment Étranger d'Infanterie, du 2e Régiment Étranger de Parachutistes et du 6e Régiment Étranger de Génie ;
- La moitié des effectifs du Régiment d'Infanterie de Chars de Marine
- La 1ere compagnie du 3e Régiment d'Infanterie de Marine détachée du Gabon ;
- La 3ème batterie du 11ème Régiment d'Artillerie de Marine détachée de RCA
- Forces Spéciales : 150 hommes du 1er RPIMa, Commando Trepel, CPA 10 du Commandement des opérations spéciales qui ont opéré parallèlement à des membres du GIGN et de l'EPIGN, à des équipes CRAP (Commandos de Recherches et d'Actions en Profondeur) de la 11e DP (Division Parachutiste) et à des éléments du 13e RDP Régiment de Dragons Parachutistes ;
- Deux composantes du service de santé des armées : l'Élément médical Militaire d'Intervention Rapide (EMMIR) basé à Cyangugu (Rwanda) et la Bioforce à Goma (Zaïre).
- Éléments issus de la 11e division parachutiste : CRAP du 35e RAP, soutien et transmetteurs du 14e RPCS...
- Détachement Aviation Légère de l'Armée de Terre des hommes de la 1 compagnie du 2ème RPIMA basé à la Réunion.
(1) La 24ème Promotion de Libourne prendra pour Parrain les Gendarmes ARLECCHINI et CAPOCELLO en 2008 Fab : Boussemart.
Gros plan de l'écu : des petites occlusions blanches dans l'émail bleu font qu'on le dirait poussiéreux ou saupoudré de farine… Mais en réalité, il faut mettre le nez dessus ! (invisible à 50 cm)

 

Carte

et

Armoiries

du pays.


Couleurs nationales. Le drapeau du Rwanda a été adopté le 25 octobre 2001 en remplacement du drapeau tricolore vert-jaune-rouge portant un " R " en son centre. (le rouge a été enlevé, car assimilé au Génocide…)

 

Paysages bucoliques
Lac et vocan dans les montagnes des Virunga
Les mille colines du Rwanda dans la région du Gitarama
Les paramilitaires HUTUS responsables du génocide rwandais et un charnier, des survivants hagards tentent d'identifier des proches.
Des montagnes de crânes et d'ossements un peu partout dans le pays donnent le vertige

 

Richard ZIELINSKI (ER) La vieille suspente de l' EPI
Remercie particulièrement
Major (ER) Michel LOUIS
Jean-Michel MAILY
Ses Amis de l'EPI
Source : Wikimédia France
Erwann REDIN (correcteur)
Aix-en-Provence Novembre 2010
MAGUET Jean-Pierre Mise en page pour le net

Retour