La Brigade de Gendarmerie de l'Air de DRACHENBRONN (67)

ZIELINSKI Richard

Mise en page pour le net MAGUET Jean-Pierre

En prévision du départ à la retraite de la plupart des Gendarmes de la BGA les personnels de la brigade l'Air ont eu l'excellente idée de réaliser un insigne souvenir
Naissance :

Dès la Première Guerre mondiale, la nécessité était apparue d'affecter les gendarmes prévôtaux à la surveillance des terrains d'aviation militaire aménagés aux abords du front. À sa création en 1934, l'armée de l'air bénéficia ainsi d'éléments détachés de la gendarmerie

départementale ou de la Garde républicaine mobile, pour surveiller ses terrains et ses installations. C'est en 1943 que le premier corps de la gendarmerie de l'air fut créé par le comité français de libération nationale ; ce corps comptait alors trois sections et une école pour la formation des élèves gendarmes, complètement intégrées à l'armée de l'air. En 1956, la gendarmerie de l'air devint une formation spécialisée de la gendarmerie nationale, mise pour emploi auprès de l'armée de l'air.

Sans piste ni avion, la B. A. 901 est née de la reconversion d'un ouvrage de la ligne Maginot pour répondre à un impératif de défense aérienne au sein de l'OTAN.
L'ouvrage du " Hochwald " construit entre 1929 et 1935 est le plus puissant d'Alsace. Malgré les attaques massives de l'aviation allemande, l'ouvrage n'est que très peu endommagé et reste invaincu jusqu'à la fin des hostilités. D'ailleurs les Artilleurs ne quittent l'ouvrage la tête haute et ne déposent leurs armes individuelles que le 01 Juillet 1940 et seulement après avoir reçu l'ordre du cessez le feu général.
La base aérienne 901 Drachenbronn de l'Armée de l'air française est située sur la commune de Drachenbronn-Birlenbach dans le département du Bas-Rhin.
Elle est construite dans les locaux souterrains de l'ancien ouvrage de la Ligne Maginot du Hochwald et supporte le Centre de détection et de contrôle 05/901 dont la mission est d'assurer la surveillance aérienne dans l'est de la France.
L'Armée de l'Air entreprend en 1946 des études pour la création d'une station radar sur les dessus de cet ancien ouvrage de la Ligne Maginot.
La construction de la base aérienne démarre en 1952.
En 1955, un grand chantier s'ouvre à nouveau dans l'ouvrage. C'est le creusement de la salle radar inaugurée le 21 août 1957 sous la dénomination de "Station Maître Radar 50/921" (également connue comme Ouvrage "H" de la Défense Aérienne du Territoire).
Dès son arrivée en 1957, l'Armée de l'Air a installé dans l'ouvrage du Hochwald un centre de détection et de contrôle. Les radars (dont le radar tridimensionnel ARES) sur la crête du massif du Hochwald dominent toute la plaine d'Alsace et la vallée du Rhin. Les informations sont traitées à l'abri dans les installations souterraines de l'ouvrage.
En 1960, la station radar prend le nom de BA 901.
En 1964, une nouvelle salle ultramoderne est inaugurée.
Depuis 1977, la formation des fusiliers commandos est installée à la Base de Drachenbronn. Elle assure jusqu'en 1999 la formation militaire de début des jeunes appelés.
En 1991, la Base prend le nom de tradition : "Commandant de Laubier" mort pour la France au-dessus de Sedan le 14 mai 1940 lors de la Percée de Sedan.
En 2007, la salle d'opérations du centre de détection et de contrôle a été entièrement rénovée. Elle a été inaugurée à l'automne.
EXPLICATIONS DE LA SYMBOLIQUE DE L'INSIGNE:
- Au centre, la cloche de combat d'un bunker : Elle représente l'implantation de l'unité à proximité immédiate de la ligne Maginot (*) dont:
André MAGINOT est nommé ministre de la Guerre en 1922 sous le gouvernement de Raymond Poincaré. Il se préoccupe alors de la défense des frontières françaises et fait réaliser des forts : Ancien Poilu ayant connu les tranchées (44ème RI), sa devise était :
"Le béton vaut mieux (...) et coûte moins cher que le mur de poitrines."
- A gauche, les radomes installés en hauteur sur un relief boisé : ce sont les installations importantes du site militaire de DRACHENBRONN qui est une base radar de l'Armée de l'Air, située sur le massif du Hochwald, et dont la Gendarmerie de l'Air est en charge de la surveillance.
SYMBOLIQUE :
- La brigade de Gendarmerie de l'Air est implantée à DRACHENBRONN. En Alsacien DRACHEN signifie : Dragon. C'est la raison pour laquelle cette créature mythique volante a été choisie pour représenter, à droite de l'écusson, la Force bienveillante qui surveille ces installations. Les ailes déployées font allusion au monde aérien où la Gendarmerie de l'Air est également fortement présente.
- L'arrière plan, composé de brume et d'ombre qui sont chassés par le soleil et la clarté, symbolise la Force qui balaye le monde des ténèbres pour laisser la place au renouveau, à la liberté et à la vérité. A noter la grenade blanche (couleur de l'Arme et le 67 (Département…) 67 160
Bel insigne, réalisé à 101 Exp. dont (21) en émail Translucide. Commandé à IMC, l'insigne a été sous-traité par Delsart d'après la facture (Insignes Militaires Collection) et livrés le 05 Juin 2009.

 

Coin argenté du 70ème anniversaire De la Gendarmerie de l'Air (1943-2013) Ø
À l'occasion du 70e anniversaire de la gendarmerie de l'air, une cérémonie commémorative s'est déroulée mercredi 25 septembre 2013 sur la base aérienne 107 de Villacoublay (78).
La Base Aérienne 901 a pour Parrain " Jean Dieudonné de LAUBIER ", pilote abattu par la Flack le 14 Mai 1940. La base s'est vu confier la garde de la 38ème Escadre aérienne de bombardement.
Le mercredi 25 septembre 2013, s'est déroulé la cérémonie commémorative des 70 ans de la Gendarmerie de l'Air sur la base aérienne 107 de Villacoublay.
Cette cérémonie a été présidée par le Général Antoine Creux, major général de l'armée de l'air, et le général Richard Lizurey, major général de la Gendarmerie Nationale.
La gendarmerie de l'air est une formation spécialisée de la gendarmerie nationale, placée pour emploi auprès de l'armée de l'air. Elle compte 790 gendarmes en France, en Outre-mer et à l'étranger.
A noter : le Poignard de parade des Officiers de la Gendarmerie de l'Air.
La remise du poignard (Modèle 1934) est une étape fondatrice dans la carrière d'un officier. Elle symbolise son entrée dans le corps des officiers et son aptitude à commander. Pour les OSC, elle achève la période de formation militaire générale de l'officier durant laquelle les élèves ont pu s'aguerrir lors d'épreuves militaires et sportives, tout comme acquérir les connaissances indispensables à un premier poste d'encadrement dans l'armée de l'air.
Crédit Source : SIRPA Gendarmerie.

 

Gendarmerie de l'Air : Fig 46
Sur un plateau argenté, écu bleu moyen à une grenade d'argent encadrée de deux ailes stylisées du même.(en plus de quatre décennies, le bleu de l'écu vari énormément : il va du bleu clair au bleu marine, voire presque noir !)
Insigne homologué le 15 juillet 1969 sous le N° G. 2170.
A droite celui de la Base : Dans un cercle évidé, une main gantée, supportant un faucon. Homologué A 849

 

l'Insigne de la BA 901 :
Pour mémoire : les Gendarmes portent par tradition l'insigne de leur base (l'insigne est fourni dans le paquetage)

 

Infos complémentaires :
La Base Aérienne 901 a l'honneur de se voir confier la garde du drapeau de la 38ème Escadre Aérienne de Bombardement " Jean Dieudonné de LAUBIER ", pilote abattu par la Flack le 14 mai 1940.
Vue aérienne de la Base 901 elle ne porte que le nom car elle n'a ni piste, ni avion….
Ouvrage du Hochwald (en bas à gauche)
Quelques blockhaus Vestige de la ligne Maginot : du nom de l'homme politique et ministre de la Guerre André Maginot, est une ligne de fortifications et de défense imaginée par la Commission d'organisation des régions fortifiées et construite par la France le long de ses frontières avec la Belgique, le Luxembourg, l'Allemagne, la Suisse et l'Italie au cours des années 1920-1930 et sensée protéger la troupe et éviter les carnages et les hécatombes des tranchées de la Grande Guerre encore bien présent dans les mémoires. La photo de la tourelle Se passe de commentaires !
Symbole, tout est Symbole : Voici les différents insignes actuels et anciens (de gauche à droite)
figurants sur le livret de bienvenue de la base.
1) CDC : Centre de Détection et de Contrôles.
2) ESIC Escadron des systèmes d'information et de communication.
3) Sapeurs Pompiers.
4) Insigne de béret des Commandos de l'Air.
5) Gendarmerie de l'Air
6) Ouvrage Hochwald de la ligne Maginot (Insigne de 1937)

 

La Maquette et le très bel écusson reproduisant assez fidèlement à l'insigne métallique avec ses dégradés de couleurs. monté avec velcro.
Ø 8,8 x 9,45 mm Réalisé en Avril 2009 à 110 Exp.
Description Héraldique :
D'azur à une grenade d'argent bordée de deux ailes d'argent stylisées.
Homologué G 2170 du 12 juillet 1968
Symbolique :
- La brigade de Gendarmerie de l'Air est implantée à DRACHENBRONN. En Alsacien DRACHEN signifie : Dragon. C'est la raison pour laquelle cette créature mythique volante a été choisie pour représenter, à droite de l'écusson, la Force bienveillante qui surveille ces installations. Les ailes déployées font allusion au monde aérien où la Gendarmerie de l'Air est également fortement présente.
- L'arrière plan, composé de brume et d'ombre qui sont chassés par le soleil et la clarté, symbolise la Force qui balaye le monde des ténèbres pour laisser la place au renouveau, à la liberté et à la vérité. A noter la grenade blanche (couleur de l'Arme et le 67 (Département…) 67 160
Bel insigne, réalisé à 101 Exp. dont (21) en émail Translucide. Commandé à IMC, l'insigne a été sous-traité par Delsart d'après la facture (Insignes Militaires Collection) et livrés le 05 Juin 2009.
Dos granité Argenté avec une épingle sertie verticalement.
Marquages :
BGA-DRACHENBRONN BIRLEBACH verticalement à gauche. Un cartouche réservé à la numérotation (ici le 077) et les initiales H C (pour HECKEL Christophe) et W E (pour WAQUEZ Emmanuel) les deux graphistes.
le MDL/Chef HECKEL Christophe a pu concrétiser ce Splendide projet également grâce à la complicité de son camarade le Gendarme MARLET Patrick.
les dos des insignes translucides sont identiques : hormis qu' ils ne sont pas numérotés et n'ont pas de poinçon de qualité habituel

 

Il y a environ 500 Km entre Paris et drachenbronn et moins de 60 entre la base et Strasbourg

 

La version translucide juste pour le Plaisir des Yeux…

 

Adjt (ER) ZIELINSKI Richard
MDL/Chef HECKEL Christophe (BA 901)
(& MARLET Patrick
CUMENAL Alain
Source BA 901
Aix en Provence
Mise à jour: Octobre 2015

Retour

La Brigade de Gendarmerie de l'Air de DRACHENBRONN