L'insigne de la 10ème Légion de Gendarmerie Mobile Ter
de Constantine (1957-1962)
ZIELINSKI Richard

Mise en page pour le net MAGUET Jean-Pierre

Choix de la symbolique d'un insigne de la Gendarmerie

10ème Légion de Gendarmerie Mobile ter. CONSTANTINE. Fig : 106 (Bulletin Spécial Gendarmerie de 1974).
INSIGNE. Sur un plateau doré, écu d'émail grand feu bleu timbré de la reproduction d'une pièce romaine
Têtes d'or et inscription "VIRTUS - HONOR" du même.
Fabrication DRAGO. Insigne homologué sous le N° 1383 le 23 Avril 1957 et porté jusqu'en 1962.
La pièce de monnaie qui a inspiré les concepteurs de l'écu de la 10ème LGM Ter. en 1957 est un
(CORDIA (46 av. J.C.). un Denier d'argent. Têtes accolées des Dioscures à dr.
Au-dessus, 2 étoiles. Revers Vénus debout à g. tenant une balance et un sceptre) c'est très certainement grâce à cette balance, que cette pièce a été choisie !
(la Légion était commandée par le colonel Debrosse)
Certain écus pourtant d'origine ne portent pas le N° d'homologation (chose courante !)
Pour la Molette de même : avec ou sans marquage du fabriquant…

 

Pièce ayant servie de modèle pour l'écu de la 10ème Légion de Gendarmerie Mobile Ter à Constantine
CORDIA Denier d'argent (46 avant J.C.)
Bustes accolés des Dioscures (Castor et Pollux), à droite, coiffés d'un bonnet surmonté d'une étoile.
Revers : MN.CORDIVS. Vénus debout à gauche, tenant une balance de la main droite et un long sceptre transversal de la gauche. Un petit Cupidon sur l'épaule.
Sur l'écu, les têtes stylisées ressemblent à celles de Légionnaires. L'empereur Constantin 1er (372-337) ayant donné son nom à la ville et les très nombreux vestiges antiques de la région font que le choix s'est porté sur cette pièce antique qui de plus possède une balance (et tant pis si Vénus n'a rien à voir avec la justice...) elle est la déesse de l'amour, de la séduction et de la beauté dans la mythologie romaine ce qui explique le Cupidon sur l'épaule.
Avatars grecs de la figure indo-européenne des dieux jumeaux les Dioscures sont le symbole des jeunes gens en âge de porter les armes. Ils apparaissent comme des sauveurs dans des situations désespérées et sont les protecteurs des marins 1. Le feu de Saint-Elme est considéré comme leur manifestation physique ; ils sont associés à la constellation des Gémeaux.
Pour les Romains : Selon la légende, les Dioscures sont intervenus dans le combat en personne, sous l'apparence de grands et beaux cavaliers, puis ont annoncé eux-mêmes sur le Forum la victoire romaine.

 

Algérie du Nord l'implantation de Constantine (étoile bleue au Nord-Est) le Secteur d'action de la 10 LGM Ter.
10e légion-ter de gendarmerie mobile - chef-lieu de légion : Constantine
Implantation des Escadrons :
- 1er escadron : Constantine
- 2e escadron : Bône (aujourd'hui Annaba)
- 3e escadron : Souk Ahras
- 4e escadron : Sétif
- 5e escadron : Batna
- 6e escadron :Bordj Bou Arreridj
Constantine : (en arabe : ???????, Qacentina, arabe algérien : Qsenténa) est une commune du nord-est de l'Algérie, chef-lieu de la wilaya de Constantine. Comptant plus de 448 000 habitants, cette métropole est la troisième ville la plus peuplée du pays. Le Grand Constantine s'étale sur un rayon d'une quinzaine de kilomètres sous forme d'une agglomération comprenant une ville-mère et une série de satellites. L'agglomération de Constantine comptait 823 682 habitants en 2008, dont seulement 54 % habitent dans la commune de Constantine.
Constantine, l'une des plus anciennes cités du monde, est une ville importante dans l'histoire méditerranéenne. De son ancien nom Cirta, capitale de la Numidie, elle porte depuis 17 siècles le nom de l'empereur Constantin Ier qui la reconstruisit en 313. Constantine est également surnommée la " ville des ponts suspendus ", " ville du vieux rocher ", " Ville des oulémas ", aussi " ville des aigles " ou bien " Ville du malouf ", version constantinoise de la musique arabo-andalouse, elle est la capitale régionale de l'Est du pays.
En 2015 la ville de Constantine est capitale arabe de la culture, deuxième ville d'Algérie à être choisie pour organiser cet événement après Alger en 2007.
Crédit Source : Wikipédia
Période Antique :
En 308, la ville est assiégée et mise à sac par Domitius Alexander, avant de se voir défaite par Maxence en 311. La ville est restaurée et embellie par Constantin qui lui donne son nouveau nom Constantina. Elle devient alors l'unique capitale civile de la nouvelle Numidie impériale sous le nom de Numidia Constantina20.
ZIELINSKI Richard, remercie Monsieur NOËL Jean-Jacques

Retour